Journées du patrimoine 2020
×

VISITE DÉCOUVERTE DE LA CITÉ DE CLAIRAC
par Françoise Modéran, raconteur de pays.
Clairac
Si la fondation de Clairac par Charlemagne relève peut-être de la légende, l'ancienneté de ce pittoresque village perché sur une boucle du Lot est incontestable. La richesse de ses terres fit la fortune de ses habitants et de son abbaye bénédictine et des habitants. Le don de celle-ci par Henri IV au chapitre de Saint-Jean-de-Latran en 1604 permet au chef de l'État d'en être, aujourd'hui encore, chanoine d'honneur. Clairac fut aussi l'un des foyers de la Réforme en France, et la Révocation de l'Édit de Nantes en 1685 provoqua la création d'une importante diaspora huguenote à travers le monde.

Au départ du Tiers-Lieu / La Halle (place Théophile-de-Viau), le Raconteur de pays, Françoise Modéran, vous propose une déambulation dans les rues de la cité médiévale. En partant à la découverte des bâtiments emblématiques de la commune, c'est l'occasion de redécouvrir la riche histoire et le patrimoine méconnu de Clairac.
Durée de la visite : environ 2h.
SAMEDI 19 & DIMANCHE 20 SEPTEMBRE 2020 à 15h00
TIERS-LIEU / LA HALLE
VISITE DE L'ÉGLISE
présentation du chrisme du XIe siècle.
chrisme
Ouverture exceptionnelle de l'ancienne église abbatiale, aujourd'hui Saint-Pierre-ès-Liens, et présentation de l'exceptionnel chrisme (vers 1100) récemment installé dans l'abside romane.
Un chrisme est un monogramme chrétien donnant les deux premières lettres du nom du Christ : X (khi) et P (rhô), accompagnées de la première et de la dernière lettre de l'alphabet grec, alpha et oméga.
Redécouvert lors du colloque "Clairac et son abbaye", il est l'objet d'une étude spécifique dans les actes sont publiés à cette occasion.

L’ancienne abbatiale de Clairac (du XIIe siècle, remaniée au XVIIe siècle), devenue église paroissiale sous le patronage de saint Pierre, connaît une histoire peu banale. Elle est unie à la basilique Saint-Jean-de-Latran à Rome depuis Henri IV. Le futur roi de France, en gage de sa conversion au catholicisme, donne au pape les revenus de la riche abbaye de Clairac. Les rois de France et les présidents de la République Française peuvent se prévaloir, encore aujourd’hui, du titre de chanoine honoraire de Saint-Jean-de-Latran.
SAMEDI 19 SEPTEMBRE 2020 de 10h à 12h et de 14h à 18h
VISITE DU TEMPLE DE CLAIRAC
et de l'exposition « Les repas dans la Bible. »
temple
Le temple protestant de Clairac a été construit en 1853 par Léon Jossier et Gustave Bourrières pour remplacer l'édifice précédent qui présentait des signes de vétusté, il est l'un des plus vastes du département.
Cette année, il accueille une exposition originale. On sait qu’il est beaucoup plus question de repas dans la Bible que de prières. De tous temps, le repas est le lieu de la rencontre, du partage, du débat. Se nourrir, accueillir et réfléchir, voici la nouvelle exposition de la Région Sud-Ouest sur les repas dans la Bible. Elle est destinée à un large public, à consommer, seul, en famille... et sans modération.
Chaque panneau comprend un texte bref, un dessin humoristique inédit, une illustration, une interpellation, un QR code pour aller plus loin et découvrir 12 recettes bibliques, ainsi qu'un quiz pour les enfants (8-12 ans).

En 1530 Marguerite d’Angoulême, sœur de François Ier, fait nommer Gérard Roussel abbé de Clairac. C’est un humaniste prêt à faire évoluer l’église sans en casser l’unité. Il favorise donc la réforme mais se brouille avec Calvin dont il n’approuve pas la radicalité. En 1598, Henri IV signe l’édit de Nantes, Clairac devient place de sûreté protestante. En 1685, Clairac la protestante subit la violence des compagnies de dragonnade et le contrecoup de la révocation de l’édit de Nantes. En 1801, le Concordat apportera enfin la paix et la tolérance interreligieuse. Le temple actuel est construit en 1853.
SAMEDI 19 SEPTEMBRE 2020 de 14h à 18h