Fernand, Édouard, Auguste GAUSSEN
×


1869-...

Fernand, Édouard, Auguste GAUSSEN est né 21 avril 1869 à Clairac. Il est le fils de Émile Adrien Gaussen, pasteur protestant, âgé de vingt-neuf ans, et de son épouse, Pauline, Berthe, Marie Galups, âgée de vingt-quatre ans.
Sa déclaration de naissance est enregistrée par Pierre Dupouy de Bonnegarde, premier adjoint au maire, en présence de Édouard Arnaud Dudon, notaire, âgé de vingt-sept ans, et de Pierre Gastou, sabotier, âgé de trente-cinq ans.
Licencié en droit, diplômé de l'École des Sciences Politiques, il est attaché au cabinet (bureau du personnel) du ministère des Affaires étrangères le 9 février 1893. Nommé élève-consul le 9 février 1894, il est attaché payé (ou aspirant diplomatique) au Cabinet le 1er février 1895.
Il est nommé consul suppléant le 28 juin 1895, attaché payé à la direction des consulats le 15 novembre 1895, au Cabinet du Ministre le 1er juin 1896. Nommé consul suppléant à Londres le 1er août 1896, puis à Tunis le 24 février 1898, il est nommé Officier d'Académie le 24 mars 1898.
Nommé consul de 2e classe le 25 mars 1899, il est maintenu hors cadres et mis à la disposition du Président du Conseil, Ministre de l'Intérieur le 16 avril 1902. Il est nommé directeur du Cabinet du Gouverneur général de l'Algérie à la même date. Il est membre de la Commission de délimitation franco-marocaine le 1er mai 1902. Chevalier du Mérite agricole le 10 janvier 1903, il est gérant du Consulat de Venise du 15 août au 1er octobre 1903.
Il est fait chevalier de la Légion d'honneur le 29 décembre 1903. Rédacteur à la direction des consulats le 1er janvier 1904, il est nommé consul de 1ère classe le 12 janvier 1905.
Délégué du ministre des Affaires étrangères dans les négociations relatives à la conclusion d'un traité de commerce avec la Russie, secrétaire de la conférence franco-suisse pour la conclusion d'une convention de commerce le 6 décembre 1905, il est membre de la commission des édifices diplomatiques et consulaires le 5 mai 1906.
Membre de la commission internationale chargée de la répartition des subventions provenant du fonds des primes à la marine marchande le 4 juillet 1907, rédacteur à la direction politique et commerciale le 28 décembre 1907, il est nommé consul à Yokohama (Japon) le 29 octobre 1909.
Nommé consul général le 31 janvier 1910, à La Canée le 8 janvier 1912, à Barcelone le 4 novembre 1913, il est nommé ministre plénipotentiaire de 2e classe, envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire à Buenos-Aires le 12 mars 1918. Il est promu officier de la Légion d'honneur par décret du 20 janvier 1919 en tant que Ministre plénipotentiaire de 2e classe, en poste à Buenos-Aires (Argentine). Sa croix d'officier lui est remise le 10 septembre 1919 à Paris. Il est promu commandeur de la Légion d'honneur par décret du 2 février 1929 en qualité de Ministre plénipotentiaire de 1ère classe, Sous-directeur des affaires administratives et des Unions internationales. Sa cravate de commandeur lui est remise le 16 février 1929 à Paris.

Gaussen.jpg
© Leonore. Archives nationales-ministère de la Culture
img_mag