Jean, François, Jules, Gabriel SAGRINI
×


1869-...

Jean, François, Jules, Gabriel SAGRINI, est né le 6 septembre 1869 à Clairac. Il est le fils de Charles, Parménide Sagrini, professeur de piano, et de Marthe, Marie Larrat, son épouse.
Engagé volontaire pour trois ans le 30 octobre 1889 à Agen, il est incorporé au 10e régiment de Dragons. Il est nommé brigadier le 3 août 1890, brigadier-fourrier le 14 novembre 1891 et maréchal-des-logis le 23 juillet 1892.
Il signe un nouveau contrat pour cinq ans le 24 octobre 1892. Il est nommé maréchal-des-logis-fourrier le 15 mars 1893, maréchal-des-logis-chef le 9 janvier 1896. Il contracte un nouvel engagement de deux ans le 21 octobre 1897. Il est affecté au 4e régiment de spahis le 13 décembre 1898 et souscrit un contrat de trois ans le 1er novembre 1899. Commissionné le 1er novembre 1902, il est démissionnaire le 5 novembre 1804. Il a fait campagne en Tunisie du 28 décembre 1898 au 6 novembre 1904 et plus particulièrement dans les régions sahariennes du 7 au 9 mars 1901. À la mobilisation, le 1er août 1914, il est rappelé au 9e régiment de Chasseurs à cheval. Il fait campagne contre l'Allemagne à partir du 3 août 1914.
Il est promu officier d'administration de 3e classe (territorial) à titre temporaire du service de santé le 31 mars 1915 et nommé à titre définitif le 9 septembre 1917 avec effet au 31 mars 1915. Il est nommé officier d'administration de 2e classe à titre définitif le 1er juillet 1918.
Titulaire de la médaille militaire et chevalier de l'ordre de Nichan Iftikhar, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur pour prendre rang du 10 juillet 1917. Son arrêté de nomination précise « Officier très méritant. Venu au front sur sa demande, ne cesse de donner l'exemple de la plus grande activité et d'un absolu dévouement. »
En 1920, il épouse Marguerite Faragou. De 1929 à 1933, il est maire de Bourran.

Sagrini.jpg
© Leonore. Archives nationales-ministère de la Culture
img_mag