1 2 3 4 5 6 3 8 1

Les 12 Clairacais médaillés de la Résistance
×

La médaille de la Résistance française est instituée, à Londres, par ordonnance du 9 février 1943 du général de Gaulle, « chef de la France combattante ». Son objet est de « reconnaître les actes remarquables de foi et de courage qui, en France, dans l'Empire et à l'étranger, auront contribué à la résistance du peuple français contre l'ennemi et contre ses complices depuis le 18 juin 1940. » C'est la seconde, et seule, décoration créée, après l'Ordre de la Libération, pendant la guerre, par le général de Gaulle.

65 068 hommes et femmes ont reçu la médaille de la Résistance française, dont 25 646 à titre posthume. Parmi eux, 12 Clairacais, une proportion particulièrement élevée pour notre petit village. 366 natifs du Lot-&-Garonne en ont été décorés.

MR.jpg
© Ordre de la Libération
img_mag_MR.jpg

La médaille, en bronze, porte à l'envers un bouclier frappé de la Croix de Lorraine avec en exergue : XVIII VI MCMXL (18 juin 1940), et au revers : Patria non immemor (la Patrie n'oublie pas). Les couleurs du ruban symbolisent le deuil et le sang versé pour la liberté.

L’Ordre de la Libération est le second Ordre de la République française, après l’Ordre de la Légion d’Honneur (Légion d’honneur, médaille militaire et mérite national).
L’Ordre de la Libération assure le suivi de la Croix de la Libération (les 1038 Compagnons, villes et unités militaire) et la médaille de la Résistance française (les MRF).